L’un des principaux objectifs du partenariat des réseaux d’AMP du projet Ocean Governance est de faciliter l’échange de connaissances et d’expériences entre les réseaux de gestionnaires d’aires marines protégées (AMP) dans différentes régions du monde. Les échanges d’apprentissage ont pour effet d’accroître les capacités des personnes travaillant dans et avec les réseaux et de promouvoir ainsi une gestion plus efficace.

À cette fin, le projet Ocean Governance a organisé un échange d’expériences pour deux réseaux de gestionnaires d’AMP en Afrique : le Réseau méditerranéen des aires protégées (MedPAN) et le Réseau régional des aires marines protégées en Afrique de l’Ouest (RAMPAO). MedPAN comprend des organisations membres et des partenaires de 21 pays de la Méditerranée, tandis que RAMPAO rassemble des gestionnaires d’AMP de 9 pays membres d’Afrique de l’Ouest. Le personnel du secrétariat et les membres du conseil d’administration des deux réseaux sont également majoritairement francophones, ce qui a facilité les échanges.

À la suite de la conférence mondiale du projet, les deux réseaux se sont réunis à Tarragone, en Espagne, les 23 et 24 septembre 2023 pour un échange approfondi de deux jours. Les discussions ont porté sur la manière dont les réseaux sont structurés, fonctionnent, relèvent les défis, gèrent les communications et obtiennent des financements. Les réseaux ont également exploré les possibilités d’éventuelles collaborations futures.

Les participants ont discuté du rôle des réseaux, en donnant la priorité aux échanges techniques pour soutenir la gestion des AMP plutôt qu’aux stratégies politiques. Les participants des deux réseaux ont mentionné la nécessité d’impliquer les communautés locales dans la gestion réussie des AMP. Ils ont également exploré leurs différences, notamment la durée des mandats de gouvernance et la composition des organes de décision. Ils ont également souligné l’importance d’une communication régulière et efficace entre le secrétariat et le conseil d’administration. MedPAN et RAMPAO ont convenu de l’importance d’avoir un plan stratégique, validé par une assemblée générale, ainsi que des plans d’action annuels, pour un fonctionnement cohérent et efficace.
En discutant des méthodes de communication – et des contraintes de contexte et de budget – les participants ont souligné la nature dynamique des médias sociaux pour une communication efficace. Les deux réseaux ont convenu de collaborer à l’avenir sur certains éléments de communication, tels que les webinaires et les boîtes à outils pour les gestionnaires.

Les réseaux ont partagé et comparé leurs approches en matière de renforcement des capacités, notamment les groupes de travail thématiques, les guides de formation, les visites d’échange, les webinaires et les ateliers annuels. Ils ont exprimé leur volonté de collaborer davantage par le biais de webinaires conjoints et d’initiatives de renforcement des capacités. MedPAN et RAMPAO ont découvert qu’ils étaient confrontés à des défis similaires liés au financement durable et à la distribution équitable des fonds entre les AMP au sein des réseaux. Cela a conduit à des discussions sur les approches collaboratives, l’exploration des fonds fiduciaires et l’engagement du secteur privé comme stratégies pour assurer un financement durable.

L’échange d’expériences a ouvert la voie à une collaboration renforcée et à un apprentissage mutuel entre les réseaux MedPAN et RAMPAO. Leur dialogue ne renforce pas seulement leurs capacités individuelles, mais crée également un précédent pour l’action collective dans les activités de leur réseau. Afin de formaliser leur engagement à continuer à travailler ensemble, les participants prévoient d’élaborer une déclaration commune à cet effet.